Le travail avec les instruments

La musicothérapie est une des composantes de l’Art-thérapie et souvent utilisée comme « outil » dans le travail thérapeutique pour préparer ensuite le travail dans la production en arts plastiques. Elle peut également être proposée comme thérapie à part entière.

Parler de musicothérapie, c’est parler de communication !

Elle agit dans le domaine du non verbal, mais permet d’ouvrir des canaux de communication à l’aide de stimuli sonores produits par des instruments simples (percussions, cloches, castagnettes, bols tibétains,...) ou maîrisés par le thérapeute, utilisés plus spécifiquement avec des enfants ou des adolescents, voir des séniors. En complément, le thérapeute pourra accompagner le jeune à « fabriquer » son propre instrument.

C’est plus particulièrement dans le cadre du chant en groupe et dans le travail avec les instruments que la musicothérapie devient « interactive ».

Avant de débuter le travail avec les instruments, on peut initier des échanges avec le son de la voix, parce que le son, avant la voix et le chant, est la première expression de soi dans l’espace.

Ces techniques sont souvent utilisées avec des personnes souffrant du syndrome autistique, maladie d’Alzheimer et maladie de Parkinson.